L’accès aux droits sociaux : un compromis entre performance gestionnaire et justice sociale - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Politiques et Management public Year : 2007

L’accès aux droits sociaux : un compromis entre performance gestionnaire et justice sociale

Abstract

Depuis les années quatre-vingt, on observe dans le domaine des politiques sociales une tendance à la réduction des prestations à caractère universel et un renforcement de prestations ciblées sur des populations spécifiques. Cette évolution, qui est significative de nouveaux compromis au coeur des transformations des Etats-providence en Europe, a contribué à mettre sur l'agenda la question de l'accès aux droits pour les plus démunis destinataires de ces prestations sous condition de ressources. Au-delà, on constate que la mise en oeuvre de ces droits repose sur la définition d'instruments qui sont les vecteurs d'une nouvelle articulation entre souci de performance publique et volonté de justice sociale. C'est à ce titre que la problématique de l'accès aux droits peut être considérée comme représentative d'un nouveau paradigme de la performance. Cette contribution explique les termes du compromis qui a mis la question de l'accès aux droits au centre des politiques de « solidarité », et explore les transformations induites de la publicness de la sphère des politiques sociales.
Fichier principal
Vignette du fichier
article-pomap-0758-1726-2007-num-25-3-2382.pdf (1.52 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03459276 , version 1 (30-11-2021)

Identifiers

Cite

Marie Pierre Hamel, Pierre Muller. L’accès aux droits sociaux : un compromis entre performance gestionnaire et justice sociale. Politiques et Management public, 2007, 25 (3), pp.131 - 143. ⟨hal-03459276⟩
59 View
71 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More