Retour de flamme - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue de l'OFCE Year : 2008

Retour de flamme

Marion Cochard
  • Function : Author
  • PersonId : 954738
Amel Falah
  • Function : Author
  • PersonId : 956535
Matthieu Lemoine
Frédéric Reynés
  • Function : Author
  • PersonId : 1047696

Abstract

The US subprime mortgage crisis degenerated into a generalized financial turmoil at the end of 2007. The systemic risk has been prevented by the prompt reaction of central banks proceeding to cash injections, repurchase of bad loans and interest rates cuts by the Federal Reserve. The US economy will be the most affected, but the loosening of monetary policy combined with a fiscal stimulus should dam up a recession. Growth in emerging countries will decelerate but only marginally thanks to a solid domestic demand and a cleansed financial situation. The euro zone will be penalized by the appreciation of the euro and negative wealth effects, but growth should remain close to its potential. A credit crunch should be avoided as banks prudential constraints are not saturated at the macro-economic level.
Pour la première fois depuis le début des années 2000, l’économie mondiale affronte une crise susceptible d’interrompre la trajectoire de croissance qu’elle a engagée au sortir des turbulences provoquées par l’éclatement de la bulle Internet. Au-delà des pertes colossales que subissent les établissements financiers, c’est le risque systémique qui est pointé. Le choc des subprime est de nature à entraîner les banques dans un scénario de faillites en chaîne ou de dégradation durable de leurs bilans bancaires qui plongerait l’économie mondiale dans une spirale récessive, comme en 1929 ou dans une récession du système bancaire, comme au Japon dans les années 1990. Ce scénario noir a jusqu’à présent pu être évité grâce à une réponse efficace des autorités monétaires. Les injections de liquidités et la prise en pension de titres adossés aux crédits à risque par les banques centrales ont permis d’échapper à une paralysie du marché du crédit. Le sauvetage organisé des banques en difficulté a mis un frein à l’effet domino sur le système bancaire. Conjuguées à une relance budgétaire vigoureuse outre-Atlantique, ces mesures d’urgence devraient endiguer le risque de récession aux États-Unis. C’est en tout cas l’hypothèse qui sous-tend la présente prévision. Si les perspectives de croissance de l’économie mondiale sont revues à la baisse (4,1 % en 2008 et 4 % en 2009 après 4,8 % l’an dernier), la crise ne devrait pas infléchir significativement le sentier d’expansion de l’économie mondiale grâce en particulier au découplage de la croissance des pays émergents. Ceux-ci, bénéficiant d’une demande intérieure solide et d’une situation financière assainie, résisteront bien au ralentissement marqué de la première économie mondiale. La zone euro, pénalisée par l’appréciation de l’euro et des effets de richesse négatifs sur les marchés financier et immobilier, préserverait néanmoins un sentier de croissance proche de son potentiel. Elle ne subirait pas de rationnement du crédit, les contraintes prudentielles des banques n’étant pas saturées au niveau macro-économique. De nombreux risques subsistent cependant, au premier rang desquels le spectre de la stagflation. L’envolée du prix des matières premières agricoles et énergétiques, au-delà de la perte immédiate de pouvoir d’achat qu’elle fait subir aux ménages, pourrait dégénérer en spirale inflationniste à l’instar de l’épisode des années 1970. Le risque de change ne saurait non plus être écarté : une chute violente du dollar au-delà des niveaux atteints en avril 2008 aurait un effet déstabilisateur sur l’économie mondiale, du fait de son statut de valeur refuge. Enfin, une dégradation plus importante que prévue du bilan des banques pourrait contraindre celles-ci à restreindre leur distribution de crédit.
Fichier principal
Vignette du fichier
2008-04-timbeau-retour-de-flamme.pdf (102.46 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03459802 , version 1 (01-12-2021)

Identifiers

Cite

Xavier Timbeau, Christophe Blot, Marion Cochard, Amel Falah, Eric Heyer, et al.. Retour de flamme : Perspectives 2008-2009 pour l’économie mondiale. Revue de l'OFCE, 2008, 105, pp.91 - 116. ⟨10.3917/reof.105.0117⟩. ⟨hal-03459802⟩
26 View
14 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More