John Hope Franklin, historien des Noirs américains - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Critique Internationale Year : 2010

John Hope Franklin, historien des Noirs américains

Pap Ndiaye

Abstract

Petites banalités de la vie quotidienne : en 1995, dans le hall d’un club select de Washington, une femme tendit son manteau à un vieil homme noir qui se tenait là sans rien faire de particulier, pour qu’il l’accroche au vestiaire. Quelques heures auparavant, à l’hôtel où cet homme venait d’arriver, un inconnu s’était approché de lui pour lui confier les clés de sa voiture. Ce vieux monsieur n’était pourtant ni réceptionniste ni voiturier. C’était John Hope Franklin, historien afro-américain de l’histoire afro-américaine, qui attendait dans le hall du club que commençât la réception organisée en son honneur et qui, le lendemain, reçut des mains du Président Clinton la « Médaille de la liberté » (Medal of Freedom), la plus haute distinction qu’un civil puisse recevoir aux États-Unis. [Premier paragraphe de l'article]

Domains

History Sociology
Fichier principal
Vignette du fichier
2010-pap-ndiaye-john-hope-franklin-historien-des-noirs-americains.pdf (539.16 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03461695 , version 1 (01-12-2021)

Identifiers

Cite

Pap Ndiaye. John Hope Franklin, historien des Noirs américains. Critique Internationale, 2010, 2 (47), pp.161 - 168. ⟨10.3917/crii.047.0161⟩. ⟨hal-03461695⟩

Collections

SCIENCESPO EHESS
45 View
111 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More