Les transformations des services publics français au XXe siècle : quelques repères - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Regards croisés sur l'économie Year : 2007

Les transformations des services publics français au XXe siècle : quelques repères

Abstract

Phénoménale extension des activités associées au service public, innovations juridiques et de gestion, introduction de nouveaux acteurs venant épauler ou contrer l’État : l’histoire des services publics au XXe siècle, dense et complexe, permet de mieux cerner leurs caractéristiques à l’heure de la remise en cause de la plus jeune partie de ce secteur. Ainsi, la constitution progressive de grandes entreprises nationales à partir de 1920 est le résultat pragmatique d’une inefficacité face à l’inflation, la crise et la guerre de la délégation au privé jusque-là en vigueur. Ce n’est qu’après 1945 que se développent, sous la houlette de juristes, d’économistes et de praticiens, une véritable conceptualisation du rôle des services publics et de la nationalisation, ainsi que de nouvelles catégories d’acteurs spécifiques : hauts fonctionnaires, entreprises nationalisées et leurs salariés, autorités locales… et usagers, dont la transformation en « clients » contribue depuis une récente période à une nouvelle critique des dysfonctionnements du service public.
Fichier principal
Vignette du fichier
2007-chatriot-les-transformations-des-services-publics-francais-au-xxe-siecle.pdf (79.84 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03462019 , version 1 (01-12-2021)

Identifiers

Cite

Alain Chatriot. Les transformations des services publics français au XXe siècle : quelques repères. Regards croisés sur l'économie, 2007, 2 (2), pp.55 - 63. ⟨10.3917/rce.002.0055⟩. ⟨hal-03462019⟩
28 View
42 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More