Régions, mondialisation et développement - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Géographie, Économie, Société Year : 2006

Régions, mondialisation et développement

Abstract

Regional economies are synergy-laden systems of physical and relational assets, and intensifying globalization is making this situation more and not less the case. As such, regions are an essential dimension of the development process, not just in the more advanced countries but also in less-developed parts of the world. Development theorists have hitherto largely tended to overlook this critical issue in favor of an emphasis on macro-economic considerations. At the same time, conventional theories of the relationship between urbanization and economic development have favored the view that the former is simply an effect of the latter. To be fully general, the theory of development must incorporate the role of cities and regions as active and causal elements in the economic growth process. This argument has consequences for development policy, especially in regard to the promotion of positive agglomeration economies and the initiation of growth in poorer regions. A related policy problem concerns ways of dealing with the increase in interregional inequalities associated with contemporary globalization. Issues of economic geography are thus of major significance to development theory and practice.
Les économies régionales sont des systèmes d’atouts physiques et relationnels, pleins de synergies, ce que renforce l’intensification de la mondialisation. À ce titre, les régions sont des pièces maîtresses du processus de développement, non seulement dans les pays les plus avancés, mais aussi dans les zones les moins développées du monde. Jusqu’à ce jour, les théoriciens du développement ont eu tendance à négliger cette question essentielle au profit de considérations macroéconomiques. Ce faisant, les théories traditionnelles de la relation entre urbanisation et développement économique ont accrédité l’idée que la première découlait du second. Pour être complète, la théorie du développement doit intégrer le rôle des villes et des régions en tant qu’acteurs et causes du processus de croissance économique. Cette affirmation a des conséquences sur la politique de développement, notamment pour promouvoir les économies d’agglomération positives et le décollage de la croissance dans les régions les plus pauvres. Une seconde question de politique a trait aux façons d’aborder l’accroissement des inégalités régionales, qui accompagne la mondialisation contemporaine. Les questions de géographie économique revêtent donc une importance majeure pour la théorie et la pratique du développement.
Fichier principal
Vignette du fichier
ges-082-0169.pdf (367.49 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03471841 , version 1 (09-12-2021)

Identifiers

Cite

Allen Scott, Michael Storper. Régions, mondialisation et développement. Géographie, Économie, Société, 2006, 8 (2), pp.169 - 192. ⟨10.3166/ges.8.169-192⟩. ⟨hal-03471841⟩
37 View
34 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More