Les autorités locales recourent au secteur privé pour le maintien de la stabilité - Sciences Po Access content directly
Journal Articles China Analysis Year : 2012

Les autorités locales recourent au secteur privé pour le maintien de la stabilité

Abstract

Depuis la réforme fiscale de 1994 qui limite fortement les revenus des gouvernements locaux et les rend davantage dépendants des autorités centrales, ceux-ci se trouvent dans une situation de tension accrue entre une société demandant plus de politiques sociales que ces gouvernements n’ont les moyens d’en mener à bien et des administrations d’échelons supérieurs focalisées sur le maintien de la stabilité sociale. Le maintien de la stabilité sociale est ainsi progressivement devenu la mission première des gouvernements locaux comme le notent Xia Nan ou encore Xu Kai et Li Wei’ao. Ainsi, ces derniers prennent l’exemple du district de Yun’an dans la province du Guangdong et montrent que, sur 6 700 personnes percevant un salaire des autorités publiques aux différents échelons administratifs que compte ce district, 1 800 participent de près ou de loin aux activités de maintien de la stabilité.
Fichier principal
Vignette du fichier
pages-de-china-analysis-no-38-1-1.pdf (294.97 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03473913 , version 1 (10-12-2021)

Identifiers

Cite

Jérôme Doyon. Les autorités locales recourent au secteur privé pour le maintien de la stabilité. China Analysis, 2012, 38, pp.8 - 11. ⟨hal-03473913⟩
14 View
4 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More