Bernard Rougier, un chercheur conquis par la fièvre identitaire - Sciences Po Access content directly
Journal Articles (Book Review) Revue du crieur Year : 2021

Bernard Rougier, un chercheur conquis par la fièvre identitaire

Abstract

L’année 2020 avait débuté dans les médias français par une impressionnante campagne de promotion de l’ouvrage collectif Les Territoires conquis de l’islamisme dirigé par Bernard Rougier. Ce professeur des universités en civilisation arabe contemporaine à la Sorbonne Nouvelle était auparavant connu pour le sérieux de ses travaux sur le salafisme au Liban et sur les mouvements révolutionnaires égyptiens. L’écho médiatique qu’a reçu ce nouveau livre et le ton unanimement laudateur de cette médiatisation avaient un côté inhabituel. Alors que les ouvrages scientifiques écrits à plusieurs mains sont le plus souvent publiés dans l’indifférence des médias généralistes, cette nouvelle publication, centrée sur la France, fut immédiatement décrite comme un travail « sérieux, érudit » (Marianne) et une « enquête universitaire implacable » (Valeurs actuelles). La presse de droite et d’extrême droite, manifestement heureuse de trouver une caution scientifique à ses obsessions, se montra particulièrement chaleureuse. À l’évidence, cette publication entrait en résonance avec ce que les sociologues Abdellali Hajjat et Marwan Mohammed désignent comme les « logiques médiatiques de la stigmatisation des musulmans ».
No file

Dates and versions

hal-03496630 , version 1 (20-12-2021)

Identifiers

Cite

Laurent Bonnefoy. Bernard Rougier, un chercheur conquis par la fièvre identitaire : De la recherche scientifique aux plateaux télévisés. Revue du crieur, 2021, 2021/2 (19), pp.142-159. ⟨10.3917/crieu.019.0142⟩. ⟨hal-03496630⟩
846 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More