Rencontrer sa belle-famille. Études des fréquentations avec les beaux-parents - Sciences Po Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year : 2008

Rencontrer sa belle-famille. Études des fréquentations avec les beaux-parents

Abstract

How meetings with the partner’s parents are organized in France? What is the specificity of this tie in the kinship system? Using data from an INSEE survey of family relations within 6,000 households we will try to bring some elements of answer to those questions. Several characteristics of the relations with in-laws can be moved forward. 1) Meetings are very frequent, especially in a working class context, and organized by the women (mother-in-law and/or daughter-in-law). 2) A strong tendency to matrilaterality can be drawn: men are more present in their family-in-law than women and this tendancy is more evident with the arrival of the children. 3) An heterophilia of sex shows that men and women have a different conception of the place of in-laws in kinship system. These specific trends of in-laws ties allow us to ameliorate our knowledge of the characteristics of the western kinship system
Comment s’organisent les relations avec les beaux-parents en France ? L’exploitation du volet RPE (Réseaux de Parenté et Entraides) d’une enquête de l’Insee d’octobre 1997 portant sur les rencontres et les contacts téléphoniques de 6 000 ménages avec leur parenté permet d’apporter des éléments de réponse à cette question. Plusieurs caractéristiques propres aux liens avec les beaux-parents peuvent être avancées. 1) Malgré une forte variabilité des scores de fréquentations qui auraient pu faire penser à une faible normativité du lien, les contacts sont très fréquents, surtout en milieu populaire, et organisés par les femmes (belle-mère et/ou belle-fille). 2) Au cours du cycle de vie, une forte tendance à la matrilatéralité se dessine : les hommes sont plus présents dans leur belle-famille que les femmes et ces déséquilibres s’accentuent avec l’arrivée des enfants. 3) Enfin, l’apparente hétérophilie de sexe montre que la régulation du lien d’alliance est beaucoup plus affinitaire que les liens consanguins, particulièrement chez l’homme. Ces traits spécifiques des relations de parenté par alliance mettent au jour des déséquilibres structuraux qui permettent d’améliorer notre connaissance des propriétés du système de parenté occident
Fichier principal
Vignette du fichier
nd_2008_03.pdf (704.71 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03557589 , version 1 (04-02-2022)

Licence

Attribution

Identifiers

  • HAL Id : hal-03557589 , version 1

Cite

Nicolas Jonas. Rencontrer sa belle-famille. Études des fréquentations avec les beaux-parents. 2008. ⟨hal-03557589⟩
26 View
24 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More