Vers un service public de la petite enfance - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue de l'OFCE Year : 2012

Vers un service public de la petite enfance

Abstract

1er paragraphe : Aujourd'hui, environ 6 enfants de moins de 3 ans sur 10 sont gardés principalement par leur parent, le plus souvent la mère (voir graphique 1). Les raisons sont multiples et complexes : le coût, le manque de disponibilité d'un mode de garde, la complexité d'organiser son temps de travail avec les contraintes horaires des modes d'accueil, le choix éducatif des parents, etc. Toujours est-il que l'âge auquel un enfant est socialisé dépend de son lieu d'habitation, du revenu de ses parents et de son mois de naissance mais finalement très peu de ses besoins ou encore de ce que souhaitent effectivement ses parents. Nous sommes donc loin d'un service public de la petite enfance au sens d'un service qui garantirait à tous les enfants un égal accès à un accueil de qualité au même âge. Parmi les propositions de campagne de François Hollande, figure l’instauration d’un véritable service public dans ce domaine. L’objet de cette note est d’évaluer le coût et les bénéfices attendus d’une telle proposition.
Fichier principal
Vignette du fichier
2012-perivier-vers-un-service-public-de-la-petite-enfance-ved.pdf (125.9 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03571665 , version 1 (14-02-2022)

Identifiers

Cite

Hélène Périvier. Vers un service public de la petite enfance. Revue de l'OFCE, 2012, Evaluation du projet économique du quinquennat 2012-2017 (8/ Supp.1), pp.91-96. ⟨10.3917/reof.hs01.0091⟩. ⟨hal-03571665⟩
30 View
29 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More