La persistance de l'effet patrimoine lors des élections présidentielles françaises - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue Française de Science Politique Year : 2011

La persistance de l'effet patrimoine lors des élections présidentielles françaises

Abstract

In a seminal and innovative book, Jacques Capdevielle and his colleagues suggested some thirty years ago the existence of an “asset effect” to help explain electoral behavior in France. Despite the significance of this finding, the issue has received little subsequent attention. The measurement of wealth has been given less and less space in French election surveys, particularly during the 2007 presidential elections. We show in this paper that the “asset effect” is still relevant today for explaining voting behavior in France. By proposing a general model based on the idea of risk aversion, we show to what extent risky assets are a powerful predictor of right-wing voting in France over the 1988-2007 period. This finding demonstrates the value of reviving this innovative concept from French political science.
Dans un ouvrage novateur, France de gauche, vote à droite (1981), Jacques Capdevielle et al. ont mis à jour il y a une trentaine d’années l’existence d’un « effet patrimoine » expliquant de façon significative le comportement électoral en France. Malgré la portée de ce résultat, l’étude de cette question a reçu moins d’attention par la suite. La mesure du patrimoine a occupé de moins en moins de place dans les enquêtes électorales françaises, notamment au moment des élections présidentielles de 2007. Nous démontrons dans ce texte que l’effet patrimoine est toujours aussi pertinent aujourd’hui pour expliquer le comportement électoral en France. En proposant un modèle général inspiré des travaux sur l’aversion au risque, nous montrons comment le patrimoine risqué se révèle être un puissant prédicteur du vote à droite en France sur la période 1988-2007. Ce constat montre l’intérêt de renouer avec un concept novateur de la science politique française.
Fichier principal
Vignette du fichier
2011-foucault-nadeau-la-persistance-de-l-effet-patrimoine.pdf (555.55 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03579662 , version 1 (18-02-2022)

Identifiers

Cite

Martial Foucault, Richard Nadeau, Michael Lewis-Beck. La persistance de l'effet patrimoine lors des élections présidentielles françaises. Revue Française de Science Politique, 2011, 61 (4), pp.659 - 680. ⟨10.3917/rfsp.614.0659⟩. ⟨hal-03579662⟩
59 View
63 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More