Analyse de l’élection présidentielle des 22 avril et 6 mai et des élections législatives des 10 et 17 juin 2007 : une rupture politique ? - Sciences Po Access content directly
Journal Articles French Politics, Culture & Society Year : 2007

Analyse de l’élection présidentielle des 22 avril et 6 mai et des élections législatives des 10 et 17 juin 2007 : une rupture politique ?

Abstract

En deux mois, de fin avril à la mi-juin, la France a vécu quatre tours d’élections qui ont profondément modifié la donne politique. La victoire nette de Nicolas Sarkozy dont l’ampleur était inattendue, la confirmation de la majorité législative sortante, la redéfinition des frontières politiques entre gauche, droite et centre et, enfin, la grande ouverture politique initiée par le nouveau Président, sont autant de tendances qui témoignent de la redistribution profonde de la donne politique française. Quelques mois après la victoire de Nicolas Sarkozy, le soutien d’opinion à celui-ci est massif : interrogés du 19 au 20 juillet par l’IFOP1, 66% d’un échantillon de Français représentatif de l’ensemble de la population électorale déclarent être satisfaits de Nicolas Sarkozy comme président de la République, 30% être mécontents, 4% ne se prononçant pas. Les Français satisfaits le sont encore plus dans les couches populaires : 65% des ouvriers sont satisfaits, 58% des professions libérales et cadres supérieurs (...).
No file

Dates and versions

hal-03579775 , version 1 (18-02-2022)

Identifiers

Cite

Pascal Perrineau. Analyse de l’élection présidentielle des 22 avril et 6 mai et des élections législatives des 10 et 17 juin 2007 : une rupture politique ?. French Politics, Culture & Society, 2007, 25 (3), pp.74 - 85. ⟨10.3167/fpcs.2007.250305⟩. ⟨hal-03579775⟩
4 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More