Sondages d'opinion et démocratie - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Les Cahiers français : documents d'actualité Year : 1992

Sondages d'opinion et démocratie

Abstract

Avec les médias, les sondages représentent une composante essentielle de la communication politique. Le développement considérable de cette technique ces dernières années assure, en effet, une relation quasi permanente entre les gouvernants et leurs électeurs alors que celle-ci était, autrefois, plus épisodique, réduite aux seules consultations électorales. Grâce aux sondages, l'opinion publique exprime régulièrement son point de vue et son sentiment sur la conduite des affaires politiques. Les sondages, comme mode de représentation réelle des citoyens, concourent ainsi au jeu démocratique. D'où vient alors la suspicion dont ils font l'objet ? Pourquoi sont-ils bien souvent assimilés à une pratique qui va à rencontre de la démocratie ? Comme le montre ici Dominique Reynié dans un examen systématique de toutes les analyses des relations entre sondages et politique, la notion de « sondage d'opinion » présente une double difficulté. Difficulté liée à cette technique spécifique et mystérieuse qui déduit l'opinion de tous de quelques réponses individuelles, mais aussi difficulté propre à une notion particulière, celle d'« opinion publique ».
No file

Dates and versions

hal-03584545 , version 1 (22-02-2022)

Identifiers

Cite

Dominique Reynié. Sondages d'opinion et démocratie. Les Cahiers français : documents d'actualité, 1992, 258, pp.68 - 70. ⟨hal-03584545⟩
27 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More