Les migrations par le mariage au Japon : une forme d’importation de travail reproductif ? - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Cipango - Cahiers d’études japonaises Year : 2024

Les migrations par le mariage au Japon : une forme d’importation de travail reproductif ?

Abstract

Marriage migrants in Japan: importing reproduction workforce? -- This article examines the nexus between the immigration of women through transnational marriages to Japan and the issue of reproductive work in a rapidly ageing society, which is, additionally, undergoing a process of depopulation. Adopting a definition of reproductive work which includes both paid and unpaid work, this article focuses on female marriage migration in regards to Japanese migration policies pertaining to the sector of care work. Our hypothesis is that, in a country where care work is less externalized and where immigration opportunities for care workers are limited compared to the neighbouring countries, marriage migrants may have served as an alternative, in order to fulfil a specific need and cater to the workforce. Secondly, based on empirical case studies, this article examines if the migrant spouses have in fact fulfilled these predetermined expectations in terms of reproductive work.
Cet article croise la question de l’immigration de femmes au Japon via les mariages internationaux et la question de la prise en charge du travail reproductif dans un contexte de vieillissement rapide de la population, voire de dépopulation. Partant d’une définition du travail reproductif qui inclut travail rémunéré et non rémunéré, l’article situe d’abord le cas des migrations de femmes par le mariage au regard des politiques migratoires japonaise concernant le secteur du soin à la personne. Il fait l’hypothèse que dans un pays réticent à l’externalisation du travail de soin et où les possibilités d’immigration dans ce secteur d’activité restent restreintes comparées aux pays voisins, le mariage a pu être une alternative pour combler les besoins de main d’œuvre. L’article propose ensuite, à partir d’études empiriques, d’observer si dans les faits les épouses étrangères arrivées par mariages internationaux ont rempli ou non des attentes en termes de travail reproductif.
Fichier principal
Vignette du fichier
cipango-5371.pdf (726.91 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Licence : CC BY NC - Attribution - NonCommercial

Dates and versions

hal-04431496 , version 1 (01-02-2024)

Licence

Attribution - NonCommercial

Identifiers

Cite

Hélène Le Bail. Les migrations par le mariage au Japon : une forme d’importation de travail reproductif ?. Cipango - Cahiers d’études japonaises, 2024, 25, pp.117-147. ⟨10.4000/cipango.5371⟩. ⟨hal-04431496⟩
16 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More