Dynamiques religieuses dans les pays du Golfe de Guinée - Sciences Po Access content directly
Special Issue Bulletins de l'Observatoire international du religieux Year : 2024

Dynamiques religieuses dans les pays du Golfe de Guinée

Abstract

Les actes de piraterie menés par les Houthis en mer Rouge en marge du conflit entre Israël et le Hamas nous amènent à nous intéresser à une autre région maritime, parmi les plus dangereuses au monde : le Golfe de Guinée. Il s’étend de la Côte d’Ivoire à l’Angola et constitue la première région pétrolifère d’Afrique ; il concentre 60% de la production du continent et 11% de la production mondiale. Ces ressources financières exceptionnelles constituent un puissant facteur de déstabilisation régionale ; elles engendrent des litiges liés la souveraineté sur les eaux territoriales (entre le Gabon et la Guinée équatoriale) ; elles renforcent également l’insécurité, en raison d’une redistribution inégale des revenus, dans une région où les États doivent déjà composer avec des mouvements terroristes tels que Boko Haram, groupe armé islamiste. Ces facteurs favorisent le développement de la piraterie, dont les pillages et enlèvements sont récurrents, malgré un déclin observé depuis la fin des années 2010. En 2018, la France a lancé l’opération CORYMBE et déploie dans ce golfe un à deux bâtiments de la marine et un avion de surveillance maritime. Qu’en est-il du paysage religieux de cette région ? L’islam reste minoritaire dans les quatre plus grands États du Golfe : Côte d’Ivoire, Nigeria, Cameroun et Gabon. Le fondamentalisme chrétien progresse, le terrorisme islamiste se déploie. Des Églises locales, indépendantes, se maintiennent néanmoins. Des cultes plus traditionnels perdurent, à l’exemple du vaudouisme pratiqué au Bénin, au Togo ou encore au Nigéria. Ce nouveau bulletin propose trois articles consacrés à la religion dans le Golfe de Guinée. Le premier, rédigé par Marc-Antoine Pérouse de Montclos s’intéresse aux transformations de l’islam en Afrique de l’Ouest, celles qui se produisent dans l’ombre du terrorisme djihadiste qui concentre toutes les attentions. Il insiste particulièrement sur l’urbanisation des musulmans et la féminisation des pratiques. Le deuxième article analyse l’articulation entre dynamiques religieuses et crise anglophone au Cameroun. Guy Bucumi éclaire notamment les interactions particulièrement fortes entre sphères politiques et religieuses qui se déploient dans cet État. Philip Olayoku nous propose enfin une étude de l’antisémitisme au Nigéria, qui cible les Igbo, ethnie majoritaire du Biafra qui avait déclaré son indépendance à la fin des années 1960. L’auteur revient sur les fondements du judaïsme dans cet État et sur les relations entre les juifs nigérians et Israël. L’Éclairage porte sur le Haut-Karabakh. Altay Goyushov propose d’explorer les tensions qui déchirent cette région d’Asie-centrale à travers le prisme religieux. Il revient notamment sur les motifs qui ont poussé l’Azerbaïdjan à utiliser à ce point la rhétorique islamique durant le conflit de 2020. Enfin la Ressource(s), co-écrite par Charles Mercier et Philippe Portier, analyse le sondage sur les jeunes et la laïcité dont les résultats ont été publiés il y a un peu plus d’un mois. Les auteurs s’interrogent sur les spécificités des jeunes adultes dans leur rapport à la laïcité, insistant sur les convergences et divergences avec les cohortes plus âgées.
No file

Dates and versions

hal-04439740 , version 1 (05-02-2024)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : hal-04439740 , version 1

Cite

Alain Dieckhoff, Philippe Portier. Dynamiques religieuses dans les pays du Golfe de Guinée. Bulletins de l'Observatoire international du religieux, 47, 2024. ⟨hal-04439740⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More