Pour une histoire transnationale de la violence révolutionnaire en Europe après 1968 - Sciences Po Access content directly
Theses Year : 2021

For a transnational history of revolutionary violence in Europe after 1968

Pour une histoire transnationale de la violence révolutionnaire en Europe après 1968

Abstract

This thesis proposes a transnational approach to political violence in Europe, from after 68 until the 1980s. Through the example of Direct Action and Communist Fighting Cells, it will be a question of highlighting the dynamics that urge militants of armed groups to consider transnational alliances, mainly within the European framework. To do this, we will discuss the effect of circulations, both human, cultural and material, from the 1968s to the end of the 1980s.
Cette thèse propose une approche transnationale de la violence politique en Europe, de l’après 68 jusque dans les années 1980. À travers l’exemple d’Action directe et des Cellules communistes combattantes, il s’agira de mettre en évidence les dynamiques qui poussent des militants de groupes armés à envisager des alliances transnationales, principalement dans le cadre européen. Pour cela, nous évoquerons l’effet des circulations, à la fois humaines, culturelles et matérielles, des années 1968 jusqu’à la fin des années 1980.
No file

Dates and versions

tel-03620630 , version 1 (26-03-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03620630 , version 1

Lien texte intégral

Cite

Aurélien Dubuisson. Pour une histoire transnationale de la violence révolutionnaire en Europe après 1968 : l’exemple d’Action directe et des Cellules communistes combattantes. Histoire. Institut d'études politiques de Paris - Science Po, 2021. Français. ⟨NNT : 2021IEPP0036⟩. ⟨tel-03620630⟩
111 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More