Les Africains sont dans la place : mises en scène de la vie privée dans les espaces publics d'Aubervilliers - Sciences Po Access content directly
Theses Year : 2018

When African migrants occupy public places as anyone else : the presentation of private life in a French Parisian suburb (Aubervilliers)

Les Africains sont dans la place : mises en scène de la vie privée dans les espaces publics d'Aubervilliers

Abstract

This PHD deals with a public place located in a Parisian suburb named Les Quatre-Chemins. The neighborhood is divided into two areas. The main one is part of Aubervilliers and the second one of Pantin, two cities of la Seine Saint-Denis (93). Quatre- Chemins is very poor and a lot of migrants from different waves of recent migrations live here. As it is full of food shops, drugstores and coffee shops, and as it hosts a subway station, urban life is very intense there. Secondly, the PHD deals with a second public sphere composed by the residents who apply to different social and cultural local policies dedicated to migrants in the city of Aubervilliers. The goal of the PHD is to reveal how sub-Saharan African migrants take place in these two public places and talk about themselves and their private life. How they define what is public and what is private and how they present the private part of their lives. The PHD reveals that in both public spaces, the cultural background of these migrants is neutralized in first place. This means that a few unconscious tricks work so that it seems impossible for the audience to interpret the acts of migrants as something which would be completely determined by their supposed belonging to an assigned migrant community. They can then act as individuals. In the urban public place of Les Quatre-Chemins, the neutralizing operator is composed by different interactional situations. Quatre-Chemins is then close to what Elijah Anderson calls a “cosmopolitan canopy”. In the political and local public space, the neutralizing effect is due to a political and ideological position of the municipality itself. Then, the PHD aims to understand how distinct groups of African migrants from different big cities of Senegal, Ivory Coast and Mali, take place in the streets and coffee shops of Les Quatre- Chemins. How they interact with different people who don’t come from the same regions and how they present themselves, their ethnical background, their working conditions and their private lives.
Cette thèse porte sur un espace public urbain situé dans le quartier populaire des Quatre- Chemins à la frontière de Pantin et Aubervilliers. Elle s’intéresse secondairement à l’espace public local dessiné par les politiques publiques communales à l’attention des immigrés à Aubervilliers. Son objectif est de décrire comment des immigrés d’Afrique subsaharienne prennent place dans ces deux espaces. La thèse met au jour l’existence pour chaque espace public d’un opérateur de neutralisation. Celui-ci suspend localement la possibilité de rapporter les conduites des immigrés à leur culture supposée en les identifiant sur une base raciale. Dans l’espace public urbain, cet opérateur fonctionne différemment suivant plusieurs classes d’interaction. Dans l’espace public des politiques publiques, son bon fonctionnement dépend en grande partie de l’action de la municipalité et de sa capacité à éviter que l’on ne crée localement un problème de l’immigration. Cette ligne d’action est le fruit d’un héritage d’une histoire singulière du communisme municipal local. La thèse tente par la suite d’étudier plusieurs petits groupes d’immigrés venant des grandes villes d’Afrique de l’ouest et occupant durablement le quartier et notamment les cafés. Le quartier leur offrant à la fois une protection contre les discriminations et les incitant à partager durablement l’espace commun, ils prennent ici place en racontant peu à peu à d’autres ce qu’ils sont ; en rendant visible à l’attention du public des éléments de leur vie privée, en la mettant en scène. La thèse vise à comprendre le sens de ces mises en scène. Elle y voit le retour ambigu de la figure du travailleur immigré. Elle dévoile également la fragilité de la protection qu’offre l’espace du café pour éloigner de son esprit la dureté des relations conjugales.
No file

Dates and versions

tel-03656570 , version 1 (02-05-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03656570 , version 1

Cite

Josué Gimel. Les Africains sont dans la place : mises en scène de la vie privée dans les espaces publics d'Aubervilliers. Science politique. Institut d'études politiques de Paris - Sciences Po, 2018. Français. ⟨NNT : 2018IEPP0012⟩. ⟨tel-03656570⟩
16 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More