Mirages d'une rébellion : être Français libre au Tchad (1940-1943) - Sciences Po Access content directly
Theses Year : 2019

The mirages of a rebelion : being Free French in Chad

Mirages d'une rébellion : être Français libre au Tchad (1940-1943)

Abstract

My dissertation examines the impact of the collective disobedience on individual lives, colonial communities and the gaullist ideology in Chad during the Second World War. After a a dissent on the 26th August 1940, this seemingly remote and marginal African colony became a military and political laboratory in which General de Gaulle’s organization faced a great number of political, military and colonial challenges. This work tries to contribute to three ongoing scholarly debates : the choices that people make in wartime and their repercussions ; the profound and ambiguous effects by the Second World War on colonial empires and imperialism ; the dialectic between mobilization and demobilization in the personal writings and memories. Drawing on documents collected in French, British and American archives, I analyze the different ways in which Free French soldiers, colonial administrators and so-called “indigenous” people from Chad had a specific combat experience which reworked the links between the French motherland and its colonies. Moreover, these ambiguities had been strengthened by the desert war. The military operations in Southern Libya between 1941 and 1943 implied an unexpected war violence. The rebelion which founded the Free French Chad was considered as a problem even by the colonial officers and administrors who organized it during the summer 1940. They believed that it deeply undermined their legitimacy as rulers of the Empire. Warfare in Chad was therefore conceived as a way to produce a renewed elite for France after its liberation. Nonetheless, these great expectations were at variance with the poverty and the boredom which damaged the combat motivation of the Free French troops. Furthermore, the chiefs who appeared thanks to the colonial dissent and the desert war had great difficulties to realize how much the German Occupation had changed their homeland.
Le propos de cette thèse est de réfléchir aux liens entre désobéissance, violences de guerre et domination coloniale ainsi qu'à la manière dont ces liens vont profondément bouleverser les dynamiques sociales dans le territoire du Tchad. Le Tchad se caractérise par une insertion particulière dans la Seconde Guerre Mondiale. Ce sont en effet les Européens qui décident de collectivement de désobéir afin de mettre en échec la sortie de guerre amorcée par le régime de Vichy avec l’armistice. Rallié au général de Gaulle le 26 août 1940 suite à la désobéissance collective des militaires et des administrateurs coloniaux, le Tchad devient un front de la France Libre à un double titre. Le long de la frontière avec le Niger intégré à une A.O.F. demeurée fidèle à Vichy, Français Libres et troupes vichystes se font face et mobilisent hommes, armes et ressources pour contrer une éventuelle attaque de l'autre camp (attaque qui n'aura jamais lieu). Parallèlement, dans les confins sahariens, les Forces Françaises Libres sous le commandement du colonel puis général Leclerc lancent des attaques sur la Libye où se trouve une partie des forces de l'Axe. Cette guerre du désert a été présentée par les autorités de la France libre comme une démonstration de souveraineté par le combat. Mon propos est de nuancer cette vision en analysant trois perspectives : l'expérience particulière de la guerre et de la mort dans le désert pour une troupe qui se caractérise par une transgression initiale, la recomposition des notions de front et d'arrière pour une colonie coupée de sa métropole et l'interdépendance entre ces entités politiques en suspens que sont les Empires coloniaux français et britanniques.
No file

Dates and versions

tel-03656970 , version 1 (02-05-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03656970 , version 1

Cite

Géraud Létang. Mirages d'une rébellion : être Français libre au Tchad (1940-1943). Histoire. Institut d'études politiques de Paris - Sciences Po, 2019. Français. ⟨NNT : 2019IEPP0042⟩. ⟨tel-03656970⟩
47 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More