L’autodétermination comme principe d’autonomie politique : Histoire et appropriation d’un droit équivoque en Bolivie et au Chili de 1970 à 2019 - Sciences Po Access content directly
Theses Year : 2023

Self-determination as a principle of political autonomy : history and appropriation of an equivocal right in Bolivia and Chile from 1970 to 2019

L’autodétermination comme principe d’autonomie politique : Histoire et appropriation d’un droit équivoque en Bolivie et au Chili de 1970 à 2019

Abstract

The appropriation of the claim to self-determination by the indigenous peoples of Bolivia and Chile is shaped by ambivalence. This appropriation first stems from the history of international politics of these two countries in the 1970s and ends with a redefinition of self-determination as a result of two factors. The first is the transformation brought about by the historical trajectory studied, from 1970 to 2019, and the second is the nature of the new actors, that is, the indigenous peoples, in comparison with the state actors who were previously the exclusive holders of this claim. The demand for self-determination by the indigenous peoples of Bolivia and Chile is thus the subject of a historical evolution influenced by distinct national contexts and a common international and transnational mobilisation. Over the decades, it has evolved as a demand with which the policies implemented by the two States towards indigenous peoples are either combined or contested. However, it has always remained linked to the aim to carry out political autonomy while refusing secession. This transformation of self-determination thus contradicts the international developments relative to this principle as closely associated with state sovereignty. Indigenous peoples are actors of a structural change concerning the definition of self-determination and its effects at the international level. In order to investigate this socio-historical evolution, the thesis carries out a comparative study of most-different cases between Bolivia and Chile and an ethnography of the contemporary participation of indigenous peoples in the institutions of the United Nations.
L'appropriation de la revendication d'autodétermination par les peuples autochtones de la Bolivie et du Chili est caractérisée par une profonde ambivalence. Elle procède, d'abord, de l'histoire de la politique internationale des années 1970 de ces deux pays pour, ensuite, aboutir à une redéfinition de l'autodétermination du fait de deux facteurs. Le premier est la transformation induite par la trajectoire historique étudiée, de 1970 à 2019, et le deuxième renvoie à la nature des nouveaux acteurs que sont les peuples autochtones, en comparaison avec les acteurs étatiques qui étaient, auparavant, les porteurs de cette revendication. La revendication d'autodétermination par les peuples autochtones de la Bolivie et du Chili fait donc l'objet d'une évolution historique déterminée par des contextes nationaux distincts et une commune mobilisation internationale et transnationale. Selon les décennies, elle s'agence comme une demande qui s'hybride ou conteste les politiques mises en œuvre par les deux États en question vis-à-vis des peuples autochtones. Elle reste, cependant, toujours en lien avec la volonté d'établir une autonomie politique en refusant la sécession. Cette transformation de l'autodétermination contredit alors les développements internationaux relatifs à ce principe étroitement associé à la souveraineté étatique. Ainsi, les peuples autochtones sont acteurs d'un changement structurel majeur en ce qui concerne la définition de l'autodétermination et de ses effets au niveau international. Afin de saisir cette évolution socio-historique, la thèse met en œuvre une étude comparative de cas les plus différents entre la Bolivie et le Chili et une ethnographie de la participation contemporaine des peuples autochtones dans les instances onusiennes.
Fichier principal
Vignette du fichier
2023IEPP0001_Barnier-Khawam_Pablo_diffusion.pdf (10.76 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04124332 , version 1 (09-06-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04124332 , version 1

Cite

Pablo Barnier-Khawam. L’autodétermination comme principe d’autonomie politique : Histoire et appropriation d’un droit équivoque en Bolivie et au Chili de 1970 à 2019. Science politique. Institut d'études politiques de paris - Sciences Po, 2023. Français. ⟨NNT : 2023IEPP0001⟩. ⟨tel-04124332⟩
371 View
67 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More