Why Private Property - Sciences Po Access content directly
Special Issue Raisons politiques Year : 2019

Why Private Property

Maxime Lambrecht
  • Function : Author
  • PersonId : 1317020

Abstract

Why private property rather than any other system of entitlements? The question is not a new one, and much ink has been spilled since Grotius, Locke, or Rousseau developed their influential theories of modern property. However, the rise of the so-called “sharing economy”, the dematerialization of the economy or the ecological crisis, among others, point at the limits of the classical conception of private property as an absolute right, insulated from any interference of the State—which had already been seriously challenged by the continuing increase of economic inequalities. How should we then rethink the right to private property in light of recent economic and social developments? This special issue examines the extent to which a system of private property rights can be justified by various approaches, including contractualism, republicanism and left-libertarianism, from which it seeks to draw normative conclusions without unconditionally accepting or rejecting that system. These diverse and sometimes conflicting analyses should help rethink the legitimate place of private property in a just society.
Pourquoi la propriété privée plutôt qu’un autre système de droits de propriété ? La question n’est pas nouvelle, et a fait couler beaucoup d’encre depuis que Grotius, Locke ou Rousseau ont formulé leurs hypothèses séminales sur le sujet. Le développement de l’économie dite « collaborative », la dématérialisation de l’économie ou la crise écologique, entre autres, posent de nouveaux problèmes et indiquent les limites de la conception classique de la propriété privée comme droit absolu, à l’abri de toute ingérence de l’État, qui avait déjà été sérieusement remise en cause par l’accroissement continu des inégalités économiques. Comment repenser le droit à la propriété privée à la lumière des récents développements économiques et sociaux ? Ce numéro examine dans quelle mesure un système de droits de propriété privée peut être justifié par diverses approches, telles que le contractualisme, le républicanisme ou le libertarisme de gauche, et entend tirer des engagements normatifs de ces considérations sur la propriété privée, en s’abstenant de simplement la rejeter ou l’accepter sans condition. Ces analyses diverses et parfois contradictoires pourront nourrir la réflexion sur la place légitime de la propriété privée dans une société juste.
No file

Dates and versions

hal-03580177 , version 1 (18-02-2022)

Identifiers

Cite

Maxime Lambrecht. Why Private Property. Raisons politiques, 73, pp.168, 2019. ⟨hal-03580177⟩
14 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More