Occuper des espaces par le droit - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Inflexions Year : 2020

Occuper des espaces par le droit

Abstract

Le droit s’est avéré être un utile relais, complément ou alternative à l’action militaire. Certains conflits ne se pensent désormais plus en termes d’espaces géographiques à conquérir ou à défendre, mais davantage dans une logique spatiale de régulation des conduites. Une des illustrations les plus frappantes de cette « guerre par le droit » est sans conteste la stratégie de sanctions économiques des États-Unis à l’égard de certains États ennemis ou dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. C’est par une extraterritorialité juridique souvent contestable et fondée sur la puissance de leur marché, qu’ils ont réussi à discipliner toute une série d’acteurs économiques afin d’exporter leur politique étrangère. Il s’est ainsi avéré que les espaces juridiques prennent appui sur des espaces économiques qui ne coïncident plus nécessairement avec le territoire de l’État.

Domains

Law
No file

Dates and versions

hal-03962550 , version 1 (30-01-2023)

Identifiers

Cite

Régis Bismuth. Occuper des espaces par le droit. Inflexions, 2020, 43, pp.123-128. ⟨10.3917/infle.043.0123⟩. ⟨hal-03962550⟩
10 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More